Critères d’admissibilité des projets de recherche.

équipe cdrv

Comme le protocole varie d’une étude à l’autre, des renseignements détaillés sur les critères d’admissibilité, la nature des interventions expérimentales et le déroulement des essais sont fournis aux participants potentiels de chaque projet particulier. Un échange direct d’information et une étape de sélection suivent le premier contact. La personne intéressée est alors clairement informée du déroulement précis du projet, mais aussi des risques et des inconvénients potentiels liés à sa participation. Personne ne doit prendre part aux essais cliniques sans un consentement éclairé, et il demeure toujours possible de se désister.

Les Projets

Au CDRV, le professeur Stephen Cunnane et son équipe poursuivent un programme de recherche axé sur les habitudes de vie et la santé cognitive. Les études en cours  vérifient les effets de certains composants alimentaires (huile de noix de coco, oméga-3 du poisson) et de l’activité physique sur le maintien de capacités intellectuelles telles que la mémoire et l’attention.

L’apport des participants volontaires aux essais cliniques

Pour être concluants, ces travaux nécessitent des essais cliniques auprès d’un grand nombre de volontaires de 50 ans et plus, qui présentent différents états de santé. Il s’agit d’une occasion exceptionnelle de contribuer aux progrès de la science et de bénéficier, à Sherbrooke, d’un suivi médical unique et personnalisé par une équipe à la fine pointe des découvertes dans son domaine.

Quel est votre profil?

Les chercheurs souhaitent recruter à la fois des participants en bonne santé générale et des participants ayant différents problèmes de santé liés au vieillissement, comme des personnes qui n’éprouvent qu’une légère perte de mémoire, des personnes qui sont atteintes de la maladie d’Alzheimer à différents stades ou des personnes présentant un prédiabète.

Les critères d’admissibilité diffèrent selon les visées de chaque étude. Ce qui est attendu des participants varie aussi. Comme de nouvelles études sont régulièrement en préparation, il vaut la peine de communiquer avec l’équipe du CDRV même si aucun essai en cours ne semble correspondre au profil de la personne intéressée. Le premier contact permet un échange d’information servant à établir quelle serait la meilleure contribution possible selon le profil, l’intérêt et les disponibilités des personnes. Toute étape subséquente exige le consentement éclairé – et toujours réversible – du volontaire ou, s’il y a lieu, du proche ou de l’aidant responsable.

J’aimerais obtenir plus d’information sur les projets de recherche et les essais cliniques.

 

Le CDRV fait partie du réseau public et ses recherches sont réalisées selon des normes d’éthique élevées , sous la supervision du Centre intégré universitaire de santé et des services sociaux de l’Estrie-Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CIUSS de l’Estrie-CHUS).

Retour en haut
Premier contact